Les Jeux font leurs adieux à la NouvelleÉcosse

first_imgUn véritable party de cuisine néo-écossais a clos les Jeux du Canada de 2011 à Halifax à la manière de la côte Est. Les participants et les visiteurs ont été éblouis lors de cet au revoir dans une atmosphère de fête qui a eu lieu aujourd’hui, le 27 février, et qui présentait des numéros musicaux de Squid, de Three Sheet, de Radio Radio, d’Old Man Luedecke et de corps de cornemuses et de tambours. La cérémonie de clôture a mis fin à deux semaines marquées par des records battus, des événements à guichets fermés, de généreux bénévoles et un esprit communautaire qui fut célébré partout au pays. « Nous terminons ces Jeux avec un sentiment de fierté et d’assurance avant tout », a dit Jean-Paul Deveau, président des Jeux du Canada de 2011. « Grâce à la rapidité de notre glace, à la qualité de notre neige et à l’hospitalité de nos gens, les Néo-Écossais se sont réunis comme jamais auparavant pour créer quelque chose dont notre pays peut être fier. » L’équipe de l’Ontario a conservé sa réputation d’excellence dans les sports en gagnant le prix du drapeau des Jeux. Le drapeau des Jeux du Canada est présenté à l’équipe qui a accumulé le plus grand nombre de points pour le drapeau, accordés lors des compétitions et selon la participation de tous les athlètes. « Notre but était de présenter un spectacle extraordinaire pour le Canada entier, et nous avons réussi », a dit Darrell Dexter, premier ministre de la Nouvelle-Écosse. « Les deux dernières semaines furent incroyables pour tout le monde et le legs des Jeux continuera à permettre aux Néo-Écossais de profiter de cet événement grâce à la modernisation des infrastructures sportives et à l’amélioration des programmes sportifs, ainsi qu’à un bassin de bénévoles revitalisé. » La Coupe du Centenaire a été remise à l’équipe de la Nouvelle-Écosse dont le classement final s’est le plus amélioré depuis les derniers Jeux d’hiver du Canada. « Le gouvernement du Canada est fier d’avoir appuyé les Jeux du Canada de 2011 à Halifax », a dit Gary Lunn, ministre d’État (Sport). « Nous remercions la Municipalité régionale d’Halifax et la province de la Nouvelle-Écosse qui ont été des hôtes formidables. Nous désirons également remercier la Société hôtesse, les membres du personnel, les officiels, les entraîneurs, les parents et les bénévoles pour tout ce qu’ils ont fait pour que ces Jeux soient un succès. » « Vous avez permis aux jeunes athlètes de chaque province et territoire de briller, d’inspirer et d’encourager les Canadiens de partout au pays à s’impliquer dans le sport. » « Je désire remercier les gens de la MRH pour leur appui incroyable durant les Jeux du Canada de 2011 à Halifax », a dit Peter Kelly, maire d’Halifax. « Les habitants de la MRH ont montré leur appui de maintes façons, en tant que bénévoles, en tant que partisans et en tant qu’ambassadeurs. Plus de gens que jamais se sont impliqués dans ces Jeux et il s’agit d’un excellent héritage pour notre communauté. » Le prix Jack Pelech a été décerné à l’équipe de la Nouvelle-Écosse qui a réussi à maintenir un équilibre entre sa performance lors des compétitions et son esprit sportif, en plus de faire preuve d’un esprit de franc-jeu, de coopération et de camaraderie. « Les Jeux du Canada de 2011 à Halifax ont accueilli chaleureusement le pays, ont battu des records, ont célébré la culture de la Nouvelle-Écosse et ont édifié la marque tout en présentant un événement sportif de calibre international qui a mis en valeur le sport et la propriété des Jeux », a dit Tom Quinn, président du Conseil des Jeux du Canada. « Les athlètes des Jeux du Canada de 2011 font l’envie de tous les jeunes athlètes au pays. La Nouvelle-Écosse peut en être fière. » Les sites de compétition ont été vantés par les organismes nationaux de sports, plus particulièrement l’Anneau des Jeux du Canada et les bosses pour le ski acrobatique à Ski Wentworth. Les efforts de bilinguisme du personnel des Jeux et des bénévoles ont été applaudis par l’équipe du Québec et par la délégation de Sherbrooke 2013, la ville qui accueillera les prochains Jeux d’été du Canada. La Societe hôtesse a surpassé ses objectifs de commandites de 8,2 millions de dollars et ses ventes de billets d’un million de dollars. La participation aux événements sportifs fut très élevée. Plusieurs compétitions ayant lieu sur la plupart des sites ont été présentées à guichets fermés. Plus de 400 000 personnes ont regardé les Jeux en direct sur le site www.bellaliant.net. Environ 50 000 personnes ont assisté aux spectacles gratuits à la Grand-Place des célébrations sur le site de Grand Parade. Le groupe de blogueurs des Jeux a valu son pesant d’or en encourageant un vaste réseau d’athlètes, de bénévoles et de spectateurs à se servir des balises liées aux Jeux pour identifier les photos, les tweets et les vidéos portant sur les Jeux. Plus de 16 000 conversations à propos des Jeux du Canada de 2011 à Halifax ont enflammé Twitter. Durant la période de deux semaines des Jeux, les pages du site Web ont été vues plus de deux millions de fois et ont reçu plus de 50 000 visites par jour. Pour clore la cérémonie, le flambeau Roly McLenahan fut passé à la ville de Sherbrooke, au Québec, tout juste avant que la lieutenante-gouverneure Mayann Francis déclare la clôture officielle des Jeux.last_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *